5 marsupiaux qui ne sont pas des kangourous

Les marsupiaux sont des membres des infraclasses de mammifères endémiques d'Australasie et des Amériques. La plupart des espèces transportent leurs petits dans une pochette, ce qui est une caractéristique distinctive. Les marsupiaux donnent naissance à des jeunes relativement peu développés qui résident avec la mère dans sa poche pendant une période donnée. Les espèces ont les caractéristiques des mammifères, y compris la présence de la glande mammaire et des vrais cheveux. La pochette contient des mamelons qui protègent et soutiennent les plus jeunes. Ils manquent de communication grossière entre les hémisphères droit et gauche du cerveau.

5. thylacine

Le Thylacine a toujours été appelé le "tigre de Tasmanie" car il avait des rayures noires sur le bas du dos. Il s'est éteint vers le 20ème siècle. Le Thylacine ressemblait à un grand chien avec une queue raide qui s'étend du corps, semblable à un kangourou. Son manteau brun comportait environ 13 bandes noires sur le bas du dos. Un thylacine mature mesurait de 31 à 59 pouces de long et pesait entre 40 et 70 livres. La femelle avait une poche qui s’ouvrait à l’arrière de son corps. La thylacine était naturellement un animal timide et nocturne, préférant la forêt d'eucalyptus sèche.

4. Wallabies

Les wallabies sont des macropodes de taille moyenne que l'on trouve en Australie et en Nouvelle-Guinée. Ils appartiennent à la même famille que les kangourous. "Wallaby" est un nom général utilisé pour tout macropode plus petit que le kangourou. Un wallaby a une longueur de corps et de tête de 1, 5 à 3, 3 pieds et une queue de 1 à 2, 5 pieds de long. Ils ont des pattes postérieures puissantes qui sont non seulement utilisées pour rebondir et sauter, mais aussi pour repousser un prédateur potentiel. Un wallaby utilise sa puissante queue pour équilibrer et soutenir. Leur régime alimentaire se compose de légumes, d'herbe et de feuilles. Ils sont distribués partout en Australie, en particulier dans les régions éloignées. Les wallabies font face à plusieurs menaces de prédateurs, notamment des chiens sauvages et des chats sauvages. Leur interaction avec les humains constitue également une menace pour eux.

3. diable de Tasmanie

Le diable de Tasmanie est un marsupial carnivore découvert en Australie et caractérisé par un corps trapu et musclé recouvert de fourrure noire. Il produit une odeur piquante et est un animal extrêmement vocal. C'est le plus grand marsupial carnivore survivant. Ses membres postérieurs sont plus courts que les membres antérieurs et il peut rouler à une vitesse de 8 km / h sur de courtes distances. Les mâles sont plus gros que les femelles avec une tête et un corps mesurant 26 pouces de long et pesant environ 18 livres. Le diable de Tasmanie a cinq longs doigts sur ses pattes antérieures, quatre vers l’avant et un vers le côté. C'est un animal nocturne qui passe la majeure partie de sa journée dans les buissons. Son régime alimentaire est très varié en fonction de la disponibilité des aliments.

2. Koala

Le koala est originaire d'Australie et est le parent vivant le plus proche du wombat. Il est facilement identifiable à son corpulent, à son corps sans queue et à ses oreilles moelleuses. Koala a une longueur de corps d'environ 24 à 33 pouces et pèse 9 à 33 livres. Les mâles sont 50% plus grands que la femelle et ont plus de nez courbés que la femelle. La poche de la femelle est serrée par les sphincters qui empêchent le jeune de tomber. Le dos de la fourrure varie du gris au brun tandis que le ventre est blanchâtre. Les koalas sont des herbivores dont le régime alimentaire est composé de feuilles et d'herbe. Ils sont des animaux asociaux et ne passent que 10 à 15 minutes par jour à socialiser.

1. Bandicoot

Les bandicoots sont un groupe de marsupiaux terrestres de taille petite à moyenne. Le bandicoot est endémique en Australie et en Nouvelle-Guinée. Ils sont de petite taille et ont un museau pointu. Les espèces communes de Bandicoot comprennent le long nez, le brun nordique et le brun sud. Ils se nourrissent principalement la nuit avec leur régime alimentaire composé d'insectes, d'araignées, de racines de plantes et de tubercules. La moitié des espèces sont menacées ou extrêmement rares. Ils vivent également pendant 2 à 4 ans, ce qui les empêche de se reproduire au niveau requis pour maintenir leur existence dans des environnements extrêmes.