Le canal de Panama

Le canal de Panama relie les océans Atlantique et Pacifique par une voie navigable artificielle longue de 48 km. Le canal traverse l'isthme de Panama et possède 3 ensembles d'écluses différentes. Deux écluses sont situées à chaque extrémité pour permettre aux bateaux de monter dans le lac Gatun. L'idée du canal a commencé 400 ans avant la construction lorsque l'explorateur espagnol Vasco Nunez de Balboa a traversé pour la première fois l'isthme pour atteindre l'océan Pacifique par le Nouveau Monde. Une équipe américaine examina Panama en janvier 1875 et détermina que le risque et le coût d’un canal étaient trop élevés. Une société française privée a décidé de relever le défi et a commencé la construction le 30 décembre 1879. Victime des inondations, des glissements de terrain, de la fièvre jaune, de la dysenterie et de la guerre de Sécession, la société française s'est retirée en décembre 1888, confrontée à la ruine financière. Les États-Unis, sous la direction du président Theodore Roosevelt, ont repris le projet 13 ans plus tard.

Histoire du canal de Panama

Construction et expansion

Le Panama était en guerre civile avec la Colombie lorsque les États-Unis sont devenus impliqués. Le gouvernement américain a soutenu les efforts du Panama en faveur de la liberté et a reconnu l'indépendance du pays le 4 novembre 1903. Les deux pays ont signé un traité peu après, accordant aux États-Unis le droit de construire un canal. Les équipes américaines ont commencé les fouilles en novembre 1904 et peu après, les premiers ouvriers sont tombés malades de la fièvre jaune. Le colonel Gorgas a poussé à augmenter les investissements dans les efforts d'assainissement. Deux ans après la mise en place de vastes infrastructures d’assainissement, la fumigation des bâtiments et l’installation de moustiquaires, les maladies transmises par les moustiques ont presque été éradiquées. Cependant, à ce moment-là, plus de 5 500 travailleurs sont morts. La construction a nécessité l'excavation de plus de 200 000 000 de mètres cubes de matériaux. Pour ce faire, le gouvernement a envoyé des pelles à vapeur, des concasseurs de roches, des bétonnières, des perceuses pneumatiques et un système ferroviaire modernisé. Le 10 octobre 1913, Woodrow Wilson, alors président, envoya l'ordre de détruire la digue de Gamboa. L'explosion a inondé la Culebra Cut et a effectivement rejoint les océans Atlantique et Pacifique. L'équipe a achevé la construction en 1914 au coût de 375 000 000 $ (l'équivalent de 8 600 000 000 $ aujourd'hui). C'était le plus grand projet d'ingénierie de l'histoire des États-Unis. En 2006, le canal de Panama a été doté d’un troisième jeu d’écluses. Ils sont plus gros que l'original, ce qui permet aux plus gros navires de passer. Cet ajout a augmenté la circulation dans le canal.

But et signification

Avant le canal de Panama, la route commerciale New York-San Francisco envoyait des navires autour de la pointe sud de l’Amérique du Sud et durait deux mois. Le canal a contribué à faciliter le commerce mondial en réduisant les temps de transit et les coûts. Aujourd'hui, les marchands parcourent 8 000 milles de moins et ont réduit le temps à 30 jours.

Conflits territoriaux

La zone du canal de Panama, qui comprenait un rayon de cinq milles, a finalement provoqué un conflit entre les États-Unis et le Panama, car elle a complètement coupé le Panama de moitié. À l'origine, les États-Unis occupaient et contrôlaient la zone, interdisant même le drapeau panaméen. Les Panaméens ont commencé à manifester en 1962 pour protester contre les manifestations politiques et, deux ans plus tard, ils ont commencé à se révolter. Les pays ont entamé des négociations approfondies et signé un traité le 1er octobre 1979. Le traité a placé la région sous un régime commun et, en 1999, les États-Unis ont renoncé à tout pouvoir au Panama.

Problèmes environnementaux

Les principaux problèmes environnementaux sont la déforestation due aux pratiques agricoles informelles et les pertes en eau dues aux milliards de gallons d'eau douce déversés quotidiennement dans les océans. Ces deux conditions entraînent une réduction de la biodiversité et les environnementalistes sont concernés. La menace pour la biodiversité est également une menace pour le tourisme dans la région.

L'héritage du canal de Panama

Le canal de Panama est l'un des plus grands exploits d'ingénierie du monde. Les pertes en vies humaines lors de la construction étaient insondables et les risques environnementaux ne font que prendre conscience de nos jours. Malgré ses obstacles, le canal a rapproché cultures et biens.

Le canal de Panama, un lien maritime entre le monde pacifique et le monde atlantique

Le canal de PanamaFaits rapides
Longueur48 miles
Nombre de voies de verrouillage3
EmplacementIsthme de panama
Époque de la construction1904 à 1914
Gouvernance et surveillanceAutorité du canal de Panama