Les meilleures universités en France

Times Higher Education a classé l'École Normale Supérieure comme première université française en 2015-2016. L'ENS, comme on l'appelle communément, est une école hors du cadre habituel d'établissement d'établissements publics et une université très compétitive en France. L'École Polytechnique est supervisée par le ministère de la Défense et admet très peu d'étudiants de premier cycle. L'université Paris Descartes, une institution prestigieuse en France, a enregistré un développement considérable de la faculté des sciences et dispose de l'un des meilleurs laboratoires du pays. L’université Pierre et Marie Curie possède les infrastructures de santé les plus grandes et les plus avancées de France, grâce à ses nombreuses années d’école des sciences. L’Université Paris-Sud est l’installation la plus avancée en France en physique et chimie et offre la quasi-totalité des domaines de la physique, y compris la nanoscience et la physique atomique.

5. Université Paris Descartes -

L'université Paris Descartes, communément appelée Paris V, est l'une des universités les plus prestigieuses de France. Située à Paris, l’installation a commencé comme un centre d’apprentissage établi dans le but de remplacer le département de médecine de l’Université de Paris. Peu de temps après, ce dernier a cessé de fonctionner le 31 décembre 1970 à la suite de la Révolution culturelle française de 1968. Les domaines d'études principaux sont les sciences médicales, les sciences biomédicales, l'informatique, le droit, l'économie et la psychologie. L'université compte environ 33 500 étudiants inscrits. Lors des admissions, seuls 11% des candidats sont acceptés. La deuxième année d'un programme de maîtrise est également sélective: 1, 7% seulement des candidats sont admis. Parmi les anciens élèves notables de l'université, on compte François Fillon, ancien Premier ministre de la France, et Nadey Hakim, qui travaille à la Royal Society of Medicine en tant que vice-président et chirurgien.

4. Université Paris-Sud -

L'Université Paris-Sud est une université française située dans la banlieue sud de Paris. C'est l'une des institutions françaises les plus renommées en sciences et en mathématiques. Paris Sud a débuté dans le cadre de l'Université de Paris, qui comptait de nombreux campus en France. Après la Seconde Guerre mondiale, la nécessité de créer un espace pour la chimie et la physique nucléaires en développement rapide a amené l’université mère à rechercher davantage de zones dans les régions du sud de Paris. C’est alors que Paris-Sud a été transféré à Orsay et le 1er mars 1965, le Centre d’Orsay a obtenu son indépendance en raison de l’augmentation massive du nombre d’étudiants. L'université compte plus de 30 000 étudiants inscrits qui suivent différents cours. Il possède de nombreux laboratoires sur son campus principal qui se concentrent principalement sur la physique des particules, la physique atomique, la physique nucléaire, la nanoscience et la nanotechnologie, parmi d'autres disciplines scientifiques. Il existe également des laboratoires de biologie et de chimie. Albert Fert, lauréat du prix Nobel de physique en 2007, et Bertrand Serlet, vice-président du programme d'ingénierie logicielle Apple Inc., comptent parmi les anciens élèves parmi les plus éminents.

3. Université Pierre et Marie Curie -

L’Université Pierre et Marie Curie, également connue sous le nom d’Université Paris VI, a été conçue en 1971 après la scission de l’Université de Paris. Après la division, l'institution a hérité de la faculté des sciences. De ce fait, la faculté dispose du centre médical le plus sophistiqué et le plus grand de France, avec 125 laboratoires dont la plupart sont associés au Centre de recherche scientifique. Academic Ranking l'a classé 1er en Europe et 35ème dans le monde. Parmi les diplômés les plus remarquables de l'université figurent des lauréats du prix Nobel tels que Serge Haroche de 2012, Françoise Barré-Sinoussi de 2008 et Pierre Curie de 1903. L'Université de Paris VI compte actuellement 32 000 étudiants inscrits.

2. École Polytechnique -

L'École Polytechnique est un établissement public situé à Palaiseau, au sud-ouest de Paris. L'École Polytechnique a été créée en 1794 pendant la Révolution française par Gaspard Monge, un mathématicien. En 1804, sous le règne de Napoléon Ier, la faculté fonctionnait comme une académie militaire. Aujourd'hui, le ministère de la Défense gère et supervise l'institution. Il a une population d'environ 2 888 étudiants. 500 sont des ingénieurs polytechniques, 439 masters et 572 doctorants. Chaque année, seuls 400 étudiants sont admis par le biais d'une entrée sélective comprenant au moins deux ans de classes préparatoires après le lycée, d'examens écrits au printemps et d'examens oraux l'été. Parmi les anciens élèves notables, on compte trois présidents français, un lauréat du prix Nobel de physique en 1903, et Andre Citroen, fondateur de la société de fabrication automobile Citroen.

1. École Normale Supérieure -

L'École Normale Supérieure, plus communément appelée Normale Sup ', est une grande université de recherche de l'École PSL. Il a été créé pendant la Révolution française dans l'intention de devenir un centre d'éveil. Aujourd'hui, il s'agit d'un centre d'excellence pour les personnes en quête de carrière dans la fonction publique et dans d'autres domaines universitaires. Les admissions impliquent un processus de sélection concurrentiel comprenant des examens écrits et oraux. L'institution se concentre sur la formation de chercheurs, de professeurs et d'administrateurs. Il a été reconnu en mathématiques et en physique. Le programme de premier cycle compte environ 250 étudiants, mais les programmes de troisième cycle comptent au moins 2 100 étudiants. Parmi les anciens élèves de la faculté, notons les premiers ministres français Laurent Fabius et Alain Juppé.