Ligues sportives féminines d'Amérique du Nord

Pendant longtemps, le sport a été associé aux hommes en raison de la forte énergie impliquée dans les jeux, des mythes et de la discrimination fondée sur le sexe associés à la participation des femmes au sport. Cependant, la participation féminine et la popularité des sports féminins ont considérablement augmenté, en particulier au XXe siècle. La croissance des sports féminins reflète un changement dans la société moderne qui met l'accent sur la parité hommes-femmes. Le sport féminin a été accepté dans le monde entier. Cependant, le niveau de participation et les performances varient d'un pays à l'autre. Les États-Unis et le Canada sont réputés pour leurs compétitions de haut niveau dans les sports d'équipe féminins. Les ligues sportives des femmes en Amérique du Nord sont populaires en ce qui concerne la couverture télévisée et médiatique, ainsi que la participation et l'assiduité.

4. Association féminine de derby sur piste plate (WFTDA) - 2004

La WFTDA, créée en avril 2004, est une association de ligue de roller derby sur piste plate. Il a été créé en tant que United Leagues Coalition, mais le nom a été changé en novembre 2005 et enregistré en Caroline du Nord en tant qu’organisation de ligue d’affaires. La WFTDA encourage et assiste dans la croissance du derby sur piste plat féminin. L’ULC était à l’origine une organisation formelle de 20 lieues. Cependant, en 2006, l'organisation avait atteint 30 lieues. En novembre 2015, 397 ligues avaient été enregistrées par la WFTDA. L'organisation classe les équipes en fonction de leurs résultats et regroupe les équipes dans les divisions compétitives avec les meilleures équipes classées dans la division 1. Chaque année, les séries éliminatoires sont organisées avec 36 équipes participant à trois tournois éliminatoires de la division 1. Les quatre finalistes de chacun des tournois sont ensuite sélectionnés pour participer au tournoi de championnat.

3. National Pro Fastpitch (NPF) - 2004

NPF est une ligue féminine de softball professionnel aux États-Unis. Initialement appelée la ligue de softball professionnel féminin, la NPF est composée de cinq équipes qui s'affrontent en séries lors d'une bataille pour la Coupe Cowles. WPSL a été créée en 1997 mais a été repliée quatre ans plus tard. En 2004, il a été relancé et rebaptisé avec le nom qui devient NPF. La ligue a été relancée en 2004 avec six équipes dont la saison 2004 s'est distinguée par 178 matchs à l'échelle de la ligue. Le FNP continue de croître avec des équipes d'expansion incluses dans chaque saison. Scrap Yard Dawgs est la dernière équipe à avoir rejoint la ligue en tant qu’équipe d’expansion dans les Woodlands.

2. Ligue nationale de soccer féminin (NWSL) - 2013

La Ligue nationale de football féminin est gérée par la fédération américaine de football et représente le plus haut niveau sportif de ce pays. La NWSL a été fondée en 2012 en remplacement du Women's Professional Soccer, qui a également remplacé la Women's United Soccer Association. NWSL a commencé à jouer en 2013 avec seulement huit équipes. La ligue compte maintenant dix équipes réparties à travers les États-Unis et trois équipes couronnées champions depuis la saison inaugurale de 2013. Les équipes utilisent dix stades. Le record de fréquentation enregistré a été enregistré avec 23 400 spectateurs le 23 avril 2016, lors d'un match opposant Orlando Pride à Houston Dash. Les jeux peuvent être visionnés depuis le site Web de chaque équipe ou via YouTube.

1. Ligue canadienne de hockey féminin (LCHF) - 2007

La LCHF est la plus haute ligue de hockey au Canada. La ligue a été créée en 2007 et compte sept équipes de l'Ontario, du Québec, de l'Alberta et de Boston. La ligue était dirigée par des joueuses de la Ligue nationale de hockey féminin dissoute. La CWHL est responsable du voyage des joueurs et du coût de la location de glace et de tout autre équipement, mais ne paie pas les joueurs. Chaque saison, les équipes se disputent le trophée du championnat de la LCHW avec le joueur le plus utile, le meilleur gardien de but et le meilleur recrue reconnu à la fin de la saison.