Quels sont les différents types de lignes d'arbres?

Une ligne d'arbre est une limite écologique ou géographique au-delà de laquelle les arbres ne sont pas en mesure de prospérer et se manifeste par une ligne. La limite des arbres est évidente dans les régions d’altitude extrême telles que les hautes montagnes ou les régions soumises à des températures extrêmes telles que les régions polaires ou les déserts. Lorsqu'elles sont observées à distance, les lignes d'arbres semblent bien définies, mais au sol, elles sont moins évidentes et progressives. Les arbres sont de plus en plus courts et de moins en moins nombreux à mesure que l'on s'éloigne de ces arbres. Les arbres sont classés en fonction de la géographie ou de l'écologie. Sur la base des deux paramètres, il existe quatre types principaux de lignes d'arbres, à savoir la ligne d'arbres arctique, la ligne d'arbres du désert, la ligne d'arbres alpins et la ligne d'arbres antarctique.

Ligne d'arbre alpin

Une ligne d'arbre alpin est déterminée par l'altitude et marque le point le plus élevé auquel les arbres peuvent prospérer. Les conditions au-delà de la limite des arbres alpins ne peuvent pas supporter une croissance dense des arbres en raison des basses températures et des longues périodes de neige. La ligne des arbres alpins est bien définie lorsqu'elle est observée à distance. La ligne d'arbre alpin apparaît à différentes altitudes et à différents emplacements, car la latitude affecte également l'emplacement de la ligne d'arbre alpin. La végétation au-delà de la limite des arbres alpins se caractérise par une faible croissance d'arbres qui laisse finalement place à une végétation de toundra composée d'herbes courtes et de peu d'arbustes.

Ligne d'arbre arctique

Comme son nom l'indique, la limite des arbres de l'Arctique est la limite des arbres de la région arctique et est définie comme la latitude au-dessus de laquelle les arbres ne peuvent exister. L'existence de la limite des arbres dans l'Arctique a deux raisons. Premièrement, les températures extrêmement froides trouvées au-delà de la limite des arbres de l'Arctique rendent impossible l'existence de tout type d'arbre. Une autre raison est que le pergélisol présent dans le sol dans les régions proches du pôle Nord empêche les arbres de faire pénétrer les racines suffisamment profondément pour accéder aux nutriments et à l'eau nécessaires. La limite des arbres de l'Arctique n'est pas définie par l'altitude et se trouve généralement dans les régions d'altitude moyenne. La limite des arbres de l'Arctique se trouve dans le nord de l'Alaska, au Canada, en Norvège et en Russie.

Ligne d'arbre antarctique

La limite des arbres de l’Antarctique est définie comme la latitude la plus méridionale au-delà de laquelle les arbres sont incapables de se développer en raison du froid. Cependant, malgré son nom, il n’ya pas d’arbres et donc pas de rangées d’arbres sur l’Antarctique continental en raison des conditions climatiques extrêmes éprouvées sur le continent. Les quelques lignées d'arbres antarctiques se trouvent sur des îles entourant l'Antarctique, y compris l'île Macquarie.

Ligne d'arbre du désert

La ligne des arbres du désert marque le point aride qui peut favoriser la croissance des arbres. À l'extrémité opposée du spectre de températures, se trouve la ligne d'arbres du désert qui, contrairement aux lignes d'arbres arctique et antarctique, se forme à la limite au-delà de laquelle les températures élevées et les faibles précipitations rendent impossible la croissance des arbres. La végétation au-delà de la limite des arbres du désert se compose de petits arbustes, d'herbes robustes et d'arbustes. Des lignées d'arbres du désert se trouvent dans certains des déserts du monde.