Routes touristiques nationales de Norvège

L’administration publique norvégienne des routes a désigné 18 autoroutes du pays «routes touristiques nationales» en raison de leurs paysages et de leurs infrastructures adaptées aux touristes. Les autoroutes sont situées le long de la côte ouest et du sud de la Norvège et couvrent 1 150 milles. Le logement, les activités culturelles et les autres activités intéressant les touristes sont coordonnées par les autorités le long des routes touristiques. L'objectif du projet est de promouvoir le tourisme dans les zones rurales traversées par les itinéraires. Les 18 itinéraires touristiques de la Norvège sont:

18. Andøya (Åkneskrysset – Andenes)

La route Andoya longe la côte ouest d’Andoya, une île de l’archipel des Vesteralen, avec plusieurs hameaux de pêche situés le long des plages de sable blanc. La route relie Senja, une autre route touristique nationale, en ferry. L'île possède certains des plus grands marais du pays. Les touristes empruntant cet itinéraire peuvent également apercevoir des baleines et des phoques dans la mer de Norvège.

17. Route de l'océan Atlantique (Kårvåg – Bud)

La route de l'océan Atlantique s'étend de Karvag à Vevang et continue le long de la côte de Hustadvika, un cimetière de navires populaire. La route est construite à travers de petites îles non abritées. La route de l'océan Atlantique est traversée par plusieurs ponts, chaussées et viaduc. L'itinéraire couvre une distance d'environ 22 miles (51 km).

16. Aurlandsfjellet (Aurlandsvangen – Lærdalsøyri)

La route Aurlandsfjellet est située dans le comté de Sogn og Fjordane, sur une distance d’environ 29 milles. Il traverse le tunnel de Lærdal, le plus long tunnel routier du monde. Le plateau aride offre une vue magnifique sur le Aurlandsfjord, situé à environ 2 000 pieds plus bas.

15. Gamle Strynefjellsvegen (Grotli – Ospeli)

La route Gamle Strynefjellsvegen a été officiellement ouverte en 1894 et mesure environ 17 milles. Il relie le village de montagne de Skjak au village de Stryn et traverse des formes glaciaires à l'est. La route passe également par la topographie escarpée et accidentée de l'ouest. L'itinéraire est souvent fermé jusqu'en juillet de chaque année.

14. Gaularfjellet (Balestrand – Moskog)

La route de Gaularfjellet a une longueur d’environ 57 milles et constitue un itinéraire alternatif entre Sogn et Sunnfjord. La route commence à Sognefjord et traverse des lacs, des rapides et des cascades. La route comporte plusieurs endroits accessibles qui permettent aux visiteurs de profiter de la nature environnante. Le point culminant de cette route est probablement le pont sur la cascade de Likholefossen.

13. Geiranger – Trollstigen (Pont Langevatn – Sogge)

Le trajet le long de la route Geiranger – Trollstigen est plus spectaculaire que la plupart des autres routes touristiques nationales de Norvège. La route comporte plusieurs points forts, notamment les onze virages, les vallées luxuriantes et un champ de fraises. En parcourant la route, on remarquera les installations construites le long de la route. L'itinéraire comporte également plusieurs points de vue, tels que les gorges de Flydalsjuvet et de Gudbrandsjuvet, qui permettent aux visiteurs d'explorer la nature environnante.

12. Hardanger (Halne – Steinsdalsfossen, Jondal – Utne, Kinsarvik – Tyssedal)

La route de Hardanger est une route de 121 milles composée de trois tronçons situés à Hardanger. Les sections varient du paysage du fjord aux landes, aux montagnes et aux glaciers. La zone bordant la route est caractérisée par des cascades. Le région est connu comme un nationalisme romantique norvégien avec plusieurs activités se déroulant au bord des routes, notamment la vente de fruits et l’artisanat traditionnel.

11. Havøysund (Russelv – Havøysund)

La route de Havøysund traverse une nature arctique déserte avec la mer d'un côté et des montagnes stériles de l'autre. La route est d'environ 41 miles et domine le comté de Finnmark. La région est peu peuplée, à l'exception du petit village de pêcheurs de Havøysund

10. Helgeland Coast North (Stokkvågen – Storvika)

Helgeland Coast North est une route alternative à la E6. Traversant nord-sud à travers Helgeland, la route est parcourue par plus de 10 000 îles côté mer et par les glaciers Svartisen et Engabreen côté terre. La Saltstraumen, l'un des courants de marée les plus puissants du monde, se situe au nord de la route.

9. Helgeland Coast South (Holm – Alstahaug)

La route Helgeland Coast South est également une route côtière alternative pour E6. L'itinéraire de 97 km de long traverse un grand archipel et permet d'accéder aux îles par ferry. L'île la plus populaire est l'île de Vega, classée au patrimoine mondial. Parmi les autres caractéristiques remarquables caractérisant cet itinéraire, on peut citer les Seven Sisters of Alstahaug et la montagne Torghatten, traversée par un trou naturel.

8. Jæren (Ogna – Bore)

L'itinéraire Jæren diffère de la plupart des autres itinéraires touristiques en Norvège. C'est une route polyvalente régulière qui longe le littoral ininterrompu de Jæren et offre une vue sur les plages de sable et les dunes de sable. Les touristes empruntant cette route doivent être prêts à la partager avec les utilisateurs réguliers. Le littoral comporte également plusieurs phares. L'itinéraire offre également une vue sur la plus grande région de plaine de Norvège, dominée par des activités agricoles et un paysage culturel bien entretenu.

7. Lofoten (Fiskebøl – Å)

La route des Lofoten traverse l'archipel des Lofoten, caractérisé par une mer ouverte, des courants, des plages et des montagnes escarpées. Les villages de pêcheurs situés le long de cette route ne font pas que promouvoir l’industrie de la pêche dans la région, ils promeuvent et préservent également le patrimoine culturel actif de la région. La route est ouverte toute l'année.

6. Rondane (Enden – Folldal)

La route de la Rondane est intercalée entre le parc national de la Rondane et son massif, situé à l'est, et un paysage culturel à l'ouest. Les montagnes constituent un havre de paix pour les visiteurs et sont également bien adaptées à une excursion estivale. Plusieurs mines jalonnent également la route, notamment à Folldal.

5. Ryfylke (Oanes – Sauda – Horda)

La route du Ryfylke, longue de 114 km, est pleine en contraste. La partie sud de la région présente un sol fertile qui contraste avec la face nord, caractérisée par des éboulis, des falaises et des montagnes. La route du Ryfylke offre de nombreuses occasions de faire un détour et de s’arrêter pour explorer l’histoire de l’industrie Sauda ou les charmants petits villages côtiers.

4. Senja (Gryllefjord – Botnhamn)

La route de Senja offre une vue à couper le souffle sur les montagnes escarpées plongeant dans l’océan. Certaines parties de la route sont étroites et tordues le long des fjords et des eaux glacées. La route est légèrement surélevée au-dessus du magnifique environnement de Bergsbotn. Senja offre aux amoureux de la nature une occasion unique d'explorer la nature.

3. Sognefjellsvegen (Lom – Gaupne)

La route sognefjellsvegen monte dans la vallée et grimpe au sommet à 1434 mètres, ce qui en fait le plus haut col de montagne du nord de l’Europe. La route part de Lom et traverse un petit village et plusieurs beautés naturelles. L'itinéraire n'est ouvert au public qu'en été, durant lequel il offre une vue sur les lacs de montagne. Il donne également accès au parc national de Jotunheimen.

2. Valdresflye (Garli – Besstrond)

La route de Valdresflye s’étend sur des terrains accidentés. L'environnement naturel est attrayant et à la portée des montagnes à l'horizon. Sur le plateau de Valdresflye, la route offre une vue sur le parc national de Jotunheimen. Plus loin sur la route se trouve un paysage cultivé avec des alpages. La route est fermée en hiver à cause des énormes masses de neige.

1. Varanger (Varangerbotn – Hamningberg)

La route de Varanger suit la côte est de Varanger. Varanger offre à la fois expérience physique et sérénité sur la route. Les touristes empruntant cet itinéraire devront parcourir un paysage de bouleaux et de falaises accidentées. En hiver, le littoral de Varanger est ravagé par les tempêtes et la nuit arctique. L'observation des oiseaux est une activité courante le long de la route avec plusieurs peaux d'observation d'oiseaux construites le long de la route.