Top 5 des faits intéressants sur Kinshasa

Kinshasa est la capitale et la plus grande ville de la République démocratique du Congo. Voici une liste de faits intéressants liés à la ville:

5. Kinshasa et Brazzaville forment la deuxième paire de capitales la plus proche au monde

Brazzaville est la capitale de la République du Congo. Il est situé juste en face du fleuve Congo et peut être vu depuis Kinshasa. Ces deux capitales se classent au deuxième rang des capitales les plus proches au monde. Le premier rang va au couple Rome et Cité du Vatican.

4. Les robots surveillent le trafic en ville

Une ingénieure de la ville, Thérèse Izay, a conçu des robots capables de surveiller le trafic dans la ville. Initialement, ces robots étaient placés à deux endroits à Kinshasa. En 2015, cinq robots fonctionnaient dans la ville. Les feux de circulation ont été intégrés dans le système de ces robots avec le feu rouge à l'avant et à l'arrière et le feu vert sur les bras. Les robots disposent également de caméras de télévision pour enregistrer les violations des règles de la circulation. La meilleure caractéristique de ces robots est qu'ils sont immunisés contre la corruption, contrairement à la police de la circulation humaine.

3. Kinshasa est la plus grande ville officiellement francophone au monde

La langue officielle de la RDC est le français. Par conséquent, le français est également largement parlé à Kinshasa. C'est la plus grande ville francophone du monde. Le français est utilisé dans la presse et les publications, à la télévision, dans les écoles, dans les documents gouvernementaux, sur les affiches, dans les panneaux de signalisation, etc. La langue sert également à la communication entre des personnes de différentes classes de la société. Cependant, les langues autochtones telles que le lingala, le kikongo, le swahili, etc. sont plus fréquemment utilisées pour la communication entre membres d'une même classe sociale.

2. Des enfants étiquetés comme des sorciers parcourent les rues de Kinshasa

Plus de 20 000 enfants sillonnent les rues de la ville de Kinshasa. La plupart d'entre eux sont des orphelins qui ont été chassés de chez eux par des parents ou des beaux-parents et se sont retrouvés dans la rue. Ce qui est pire, c’est que beaucoup de ces enfants ont été accusés d’avoir fait du mal à d’autres grâce à la sorcellerie puis abandonnés à eux-mêmes pour gagner leur vie dans les rues pavées de la ville. Ils mènent des vies misérables car ils ne disposent pas d’une source sûre de nourriture et d’abris. Ils ont souvent recours à des activités illégales pour survivre. Bien que de nombreuses organisations nationales et internationales s’efforcent d’aider ces enfants, un changement de mentalité est nécessaire.

1. Kinshasa est une ville de forts contrastes

La ville compte à la fois des quartiers très riches et de vastes bidonvilles dotés d'installations de vie extrêmement pauvres. Kinshasa est donc une ville de contrastes. Bien qu'une partie de la population de la ville jouisse d'un niveau de vie élevé, le reste de la population peine à gagner sa vie. Les taux de criminalité sont assez élevés ici. Les bidonvilles de la ville ont donné naissance à de nombreux gangs de jeunes. Les visiteurs étrangers à Kinshasa sont donc invités à prendre des mesures pour assurer leur sécurité.